THEATRE DU CARRE ROND
23 rue des trois rois - 13006 Marseille.
Métro: Notre Dame du Mont Parking Cours Julien ou Place Jean Jaurès(La plaine).
Bar Salle Climatisée. Tel 06.11.29.25.05 plan
.

theatre

Accueil - Programmation
Nous contacter
Licence spectacles 1-1068436
Direction: Michel ADJRIOU / Dominique LAMOUR
Métro: ND du Mont Cours Julien
Parking: Cours Julien/La Plaine
Bar Salle Climatisée
Tel 06.11.29.25.05
 plan

 
twitter: @lecarrerond

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est un comédien et dramaturge français, baptisé le 15 janvier 1622 à Paris, où il est mort le 17 février 1673.

Issu d'une famille de marchands parisiens, il s'associe à 21 ans avec une dizaine de camarades, dont la comédienne Madeleine Béjart, pour former la troupe de l’Illustre Théâtre qui, malgré la collaboration de dramaturges de renom, ne parvient pas à s'imposer à Paris. Pendant treize ans, Molière et ses amis Béjart parcourent les provinces méridionales du royaume au sein d'une troupe itinérante entretenue par plusieurs protecteurs successifs. Au cours de cette période, Molière compose quelques farces ou petites comédies et ses deux premières grandes comédies. De retour à Paris en 1658, il devient vite, à la tête de sa troupe, le comédien et auteur favori du jeune Louis XIV et de sa cour, pour lesquels il conçoit de nombreux spectacles, en collaboration avec les meilleurs architectes scéniques, chorégraphes et musiciens du temps. Il meurt à l’âge de 51 ans, quelques heures après avoir tenu pour la quatrième fois le rôle-titre du Malade imaginaire.

theatre

Michel Adjriou
Metteur en scène - Comédien.
Co-fondateur du théâtre du Carré Rond en 2008 avec Dominique Lamour. Animateur d'ateliers de théâtre, il propose sa première mise en scène publique en 2013 avec « Music-Hall » de Jean-Luc Lagarce, récit doux-amer des tribulations d’une troupe de music-hall en perte de vitesse. Puis « Le Misanthrope » de Molière en 2016, dans un décalage temporel faisant de Célimène une figure charismatique du petit écran. Dans « Les Rustres » de Carlo Goldoni, en 2017, Michel Adjriou pousse le rustre jusqu’au rustique bestial, dans une mise en scène à l’âge de pierre. Goldoni se fait Pierrafeu, dans une comédie de caverne. Ensuite, « Le Tartuffe » de Molière, en 2018, où le dévot devient gourou, dans un décor seventies. Couleurs, chansons françaises, et un épilogue conforme à la première version de la pièce écrite par Jean-Baptiste Poquelin. Dans une direction d’acteurs au plus proche de l’expression naturelle et quotidienne, Michel Adjriou cherche à faire entendre avec aisance un français d’avant, en faire sonner les subtilités sans accabler le spectateur. De la couleur, de la vie, de la fantaisie. Ainsi il met pour la première fois en scène en 2016 un texte de Antony Degois, membre de la compagnie du Carré Rond : « Le Spectacle de ce Soir n’aura pas Lieu », farce du mot et du langage. Enfin, pour 2021, « Les Fourberies de Scapin » de Molière seront à l’honneur. Michel Adjriou y met avec bonne humeur la farce de Molière aux accents du cartoon.



 

La Cie du Carré Rond présente
LE TARTUFFE - Molière Texte Intégral
L'avis des spectateurs
Déposez un avis

Mise en scène: Michel Adjriou
Assistant à la Mise en scène: Dominique Lamour
Distribution: Michel Adjriou, Jean-Pierre Brondino, Anthony Degois, Elise Fagon, Henri Fernandez,, Jean Latil, Mikael Granier, Sigrid Objilère
, Betty Pons, Charlotte Santiago

Tarif: 18 euros / 14 euros (étudiants - demandeurs d'emplois - RSA)

RESERVATION


Durée du spectacle: 2h00
2022

à 20h30
ven 28-janv
sam 29-janv
jeu 3-févr
ven 4-févr
sam 5-févr

Orgon est un bourgeois fortuné et charitable qui recueille Tartuffe, un soi-disant homme d’Eglise qu’il admire. Mais ce séducteur invétéré (Tartuffe a pour habitude de séduire, c'est une manière d'être) n’est qu’un imposteur qui n’en veut qu’à la fortune de son hôte, lequel se laisse piteusement tromper et abuser.

L'avis des spectateurs:
Laurent
Le Tartuffe
Vous êtes géniaux, et c'est un grand bonheur d'assister à vos représentations.Merci.

HGR
Le Tartuffe

Un sans faute pour cette pièce merveilleusement revisitée. Beaucoup de naturel dans les dialogues, ce qui est un exploit quand ceux-ci sont en alexandrin. Une grande subtilité dans le jeu. C'est drôle et on comprend tout!

Frédérique
Le Tartuffe
Quel bonheur de redécouvrir cette pièce classique avec des comédiens talentueux sur un ton très actuel.
Le tout dans un décor vintage année 70 plein d'humour et de subtilités.
Un vrai régal !!!