line decor
theatre
Accueil - Programmation
Nous contacter
Licence spectacles 1-1068436
Direction: Michel ADJRIOU / Dominique LAMOUR
Métro: ND du Mont Cours Julien
Parking: Cours Julien/La Plaine
Bar Salle Climatisée
Tel 06.11.29.25.05
 plan

 
twitter: @lecarrerond


theatre

Michel Adjriou
Metteur en scène - Comédien.
Co-fondateur du théâtre du Carré Rond en 2008 avec Dominique Lamour. Animateur d'ateliers de théâtre, il propose sa première mise en scène publique en 2013 avec « Music-Hall » de Jean-Luc Lagarce, récit doux-amer des tribulations d’une troupe de music-hall en perte de vitesse. Puis « Le Misanthrope » de Molière en 2016, dans un décalage temporel faisant de Célimène une figure charismatique du petit écran. Dans « Les Rustres » de Carlo Goldoni, en 2017, Michel Adjriou pousse le rustre jusqu’au rustique bestial, dans une mise en scène à l’âge de pierre. Goldoni se fait Pierrafeu, dans une comédie de caverne. Ensuite, « Le Tartuffe » de Molière, en 2018, où le dévot devient gourou, dans un décor seventies. Couleurs, chansons françaises, et un épilogue conforme à la première version de la pièce écrite par Jean-Baptiste Poquelin. Dans une direction d’acteurs au plus proche de l’expression naturelle et quotidienne, Michel Adjriou cherche à faire entendre avec aisance un français d’avant, en faire sonner les subtilités sans accabler le spectateur. De la couleur, de la vie, de la fantaisie. Ainsi il met pour la première fois en scène en 2016 un texte de Antony Degois, membre de la compagnie du Carré Rond : « Le Spectacle de ce Soir n’aura pas Lieu », farce du mot et du langage. Enfin, pour 2021, « Les Fourberies de Scapin » de Molière seront à l’honneur. Michel Adjriou y met avec bonne humeur la farce de Molière aux accents du cartoon.







 

 

La Cie du Carré Rond présente
LES RUSTRES
Carlo Goldoni
Texte Intégral

L'avis des spectateurs
90 minutes de rire sur la rustrerie des hommes et l'insoumission des femmes.
"- Vous êtes bien à plaindre ! Manquez-vous du nécessaire ? N'avez-vous pas de quoi manger ?
- Pour sûr ! Quand une femme a de quoi manger, plus rien ne lui manque !
"
Mise en Scène: Michel Adjriou
Distribution : Isabelle Arekion, Benjamin Augier, Christophe Barrières, Ornella Delia, Nelson Ibaseta Garrido, Jean-Luc Gomis, Cédric Milioto, Charlotte Santiago, Caroline Sault

Tarif: 17 euros / 13 euros (étudiants - demandeurs d'emplois - RSA)



          

C'est une critique acerbe et insolente de la bourgeoisie vénitienne du 18ème siècle que Carlo Goldoni nous propose, au travers d'une comédie grinçante et enlevée. Il y dépeint une phallocratie bileuse et brutale, autoritaire et râleuse, et des femmes armées de patience et d'astuces pour défendre leur dignité, autour d'un mariage arrangé dont on veut adoucir la brusquerie.

Le Théâtre du Carré Rond marque ici le trait et pousse la rustrerie des personnages jusqu'à l'intemporalité de la mauvaise humeur et de la bougonnerie.