23 rue des trois rois - 13006 marseille - ASSOCIATION LOI 1901
SALLE DE SPECTACLES
COURS DE THEATRE ADULTES ENFANTS
Header image
line decor
                           
 Bonjour, nous sommes le  
line decor
theatre
THEATRE DU CARRE ROND
23 rue des trois rois 13006 marseille
Direction: Michel ADJRIOU / Dominique LAMOUR
Métro:ND du Mont Cours Julien
Parking: Cours Julien/La Plaine
Bar Salle Climatisée
Tel 06.11.29.25.05
 plan

 
twitter: @lecarrerond
 
MANHATTAN MEDEA
Dea Loher
Traduction Olivier Balagna et Laurent Muhleisen
© L'Arche Editeur
Mise en scène & scénographie :
Dominique Lamour
Assistant à la Mise en scène:
Raphaël Gimenez
Musique originale : Jean-Michel Gallizio
Décors :
Michel Adjriou Jean Matelot
Montage Video :
Michel Adjriou
Régie / Lumières :
Jean Matelot

Distribution /
Médée: Emilie Bruna
Jason: Raphaël Gimenez
Velasquez: Olivier Chapus
Deaf Daisy: Michel Adjriou
Mr Sawyer: Dominique Lamour
Le Guitariste: Jean-Michel Gallizio
                   En rajeunissant le mythe antique, la dramaturge allemande Dea Loher a jeté Médée dans le feu brûlant d’une tragédie contemporaine dans le New-York d'aujourd'hui .
 
                   Médée et Jason sont des immigrés clandestins vivant dans l’underground newyorkais; exclus, exilés, voleurs, menteurs, assassins, calculateurs. Jason a quitté Médée pour épouser la fille d’un riche homme d'affaires. La veille des noces, Médée attend Jason devant la maison de la future mariée, bien décidée à le ramener à elle. Mais Jason veut tourner la page de sa vie d'échecs et de misère, "vivre", se poser, alors que Médée ne peut imaginer son avenir autrement qu'avec Jason, dans un quotidien de "survivance" et d'errance.
 
                    Trahie, abandonnée, Médée, pour se venger ? pour punir Jason ? pour se punir elle-même d'avoir assassinée son frère? suivra le destin de la mère infanticide du mythe grec écrit par Euripide.

"Veux-tu m’infliger ma peine dès à présent et à perpétuité ?
Jusqu’où va ta cruauté Jason ? "

"Quelle mort cruelle. Et pourtant pas aussi cruelle que ma souffrance"

"Lorsque je vins dans le pays étranger,
pour te chercher, mon coeur, pour te chercher
..."