line decor

theatre

THEATRE DU CARRE ROND
23 rue des trois rois 13006 marseille
Licence spectacles 1-1068436
Direction: Michel ADJRIOU / Dominique LAMOUR
Métro:ND du Mont Cours Julien
Parking: Cours Julien/La Plaine
Bar Salle Climatisée
Tel 06.11.29.25.05
 plan

 
twitter: @lecarrerond


 


 
La Cie du Carré Rond présente
FOL EMPLOI
Anthony Degois


Création

Tarif: 17 euros / 13 euros (étudiants - demandeurs d'emplois - RSA)

à 20h30 les:
Je 21-mai Réservation
Ve 22-mai
Réservation
Sa 23-mai
  Réservation 

Mise en scène:
Michel Adjriou

Distribution:
Ornella Delia , Nicolas Druguet, Jean-Luc Gomis, Mikaël Granier, Sigrid Objilère, Alexis Pottier, Jérôme Savajols

Et si, grâce à l'amour et à la poésie, un autre monde du travail était possible?

Pendant le spectacle, vous n’aurez pas envie que l’ouvreuse la ferme, ni même d’essayer de redresser le contrôleur de biais. Laissez-vous guider par les bancardiers dans un monde du travail qui sait vous aimer ; un fol emploi né d’une rencontre pétillante entre deux déçus de l’emploi, qui rêvent à voix haute d’un univers fait de métiers, de vocations, de natures profondes et d’épanouissement. Qui posent de vraies questions : Vaut-il mieux jouer d'un instrument à vent ou après ? Les fuites urinaires sont-elles compatibles avec le secret médical ? Une jonglerie poétique autour d’un dictionnaire qu’il va falloir revoir de fond en comble, une dose d’amour, un rayon de soleil sur le monde du travail.

Anthony Degois, (plus connu sous le pseudonyme "d'Anthony Degois?"), est membre de la compagnie du carré rond de Marseille depuis qu'il y est entré. Passionné, entre autre, par l'écriture et l'usage des mots à moindre maux, il vous propose, ici, sa seconde pièce d'auteur.
Anthony brave également régulièrement les planches du théâtre du carré rond en interprétant divers rôles dans La cantatrice chauve et Rhinocéros d'Eugène Ionesco, Le projet Laramie de Moisés Kaufman, Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès et La métamorphose de Franz Kafka dont il a également co-signé l'adaptation.
Dominique Lamour